Nouvelles

Chute abrupte d’émissions chimiques destructrices d’ozone

MétéoMédia
Service éditorial

Des chercheurs avaient sonné l’alarme concernant des concentrations atmosphériques de trichlorofluorométhane anormalement élevées en 2018, alors que sa production était interdite depuis 2010.