Nouvelles

Chaque année, les satellites sauvent des milliers de vies

Patrick de Bellefeuille
Présentateur et expert en changements climatiques

Depuis le lancement du premier satellite météo en 1960, cet outil météorologique n’a cessé de se perfectionner. Il est aujourd’hui essentiel au travail des météorologues. Grâce à lui, il est possible de prévenir, bien à l’avance, la population lors d’épisodes de temps potentiellement dangereux. En 1900, un ouragan a frappé Galveston au Texas, faisant 8000 morts. Si on avait eu des satellites à l’époque, ce nombre aurait été beaucoup plus petit.